DE la pandemie A l’endémie

Paru ce matin dans le quotidien vaudois 24h, un billet qui colle à lactualité

Un commentaire

  1. Laurence AMY

    Oui-da, j’applaudis à tes écrits !
    Ils répondent à merveille à l’injonction du poète Christian Bobin de vivre poétiquement : « Vivre poétiquement, c’est essayer d’avoir une tenue de langue et d’âme qui réenflamme la Vie, qui redonne courage et l’envie de vivre : qui nous remette à la hauteur de la splendeur qu’est cette vie »
    Ainsi ton billet fait parfaitement écho à « Voir le jour », un spectacle de ma compagnie de théâtre poétique sur le point d’éclore et auquel j’apporte les derniers soins en vue de ses représentations lausannoises des 11, 12 et 13 mars prochain au Vide-Poche.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s